Nostalgie

Chers lecteurs,

Presque 14 ans que BREF existe.

J’ai l’impression qu’un pan complet du web est loin derrière.
Il est loin derrière pour moi le temps des bons plans quotidiens, des achats par parquet de 10, des réceptions de folie, des bugs et des offres à ne savoir plus où donner la tête.

Non, BREF a connu tant de remous. Des passionnés du site, des détracteurs, des copies, des refus, des appuis et des soutiens. Aujourd’hui la fougue d’hier ne laisse place qu’à ma fervente passion pour le cinéma, la rédaction et le partage.
Car Oui, BREF était avant tout un lieu de partages ; de bons prix, de qualités, d’éditions, de sorties…
Mais le passé demeure encore présent.

Je repense à plein de choses, de vécus, des rencontres, des moments…

Je repense à mon petit over blog conçu de bric et de broc.
Je repense à Thierry, journaliste canadien qui a cru en moi, m’a aidé à valoriser mon travail.
Je repense à Laurent, attaché de presse, qui m’avait envoyé une enveloppe à bulles remplie de blu-ray tests ; je ne savais même pas que cela existait…
Je repense à Sylvie, attachée de presse, qui, au téléphone était dubitative de ma sollicitation et qui a travaillé avec moi sur des centaines de sorties…
Je repense au jour où j’ai reçu Indiana Jones et le crâne de cristal, avec son superbe kit presse.
Je repense à la fois où j’ai eu cette chance de tester un téléviseur Philips unique au monde.
Je repense à lorsqu’Amazon m’invitait à ses journées au sommet…
Je repense à l’interview de Said Taghmaoui.
Je repense à l’entretien avec Renny Harlin.
Je repense à Patrick et son fameux pack de publicités de l’écran du fantastique.
Je repense à ma visite chez l’éditeur Emylia.
Je repense à mon petit partenariat avec Christophe, alias Leroidudvd.fr
Je repense à mes petites locations chez dvdfly.fr
Je repense à tous les téléviseurs ou platines Sony que j’ai pu tester.
Je repense à tous les éditeurs, les attachés de presse ou les agences qui m’ont donné cette opportunité de travailler avec eux.
Je repense au forum lors de ses années fastes.
Je repense à tous les commentateurs.
Je repense à ces centaines de Blu-ray que j’ai pu offrir lors des concours.
Je repense aux milliers de Blu-ray que j’ai pu testés.
Je repense à mon partenariat sur une sortie de John Carpenter.

J’aurais des centaines d’anecdotes de vie de directeur de publication d’un site dédié au Blu-ray à raconter.

J’en ai vu des sites, des concepts et des plateformes se fermer, beaucoup de responsables éditoriaux changer de postes.

Alors je suis content de travailler encore avec des vieux de la vieille comme Anne, Aude, Léa, Benjamin, Fantine, Jean Baptiste, Sandrine, Elise, Florence, Blanche Aurore. J’espère que chacun se reconnaitra.
J’en oublie certainement.

BREF a sans doute perdu se sa superbe au fil du temps.
Je sais que BREF aura marqué ma vie à jamais.

Mais tel son fidèle compagnon je n’arrive pas à l’abandonner.
Je ne le souhaite pas non plus.
Il n’empêche que BREF perdure et change, évolue.
De manière surprenante.
J’ai désormais cette soif de découvrir une œuvre.
La technique pure m’intéresse moins d’une certaine façon.

Mon envie de promouvoir une œuvre s’associe à ces jolies sorties Blu-ray et Ultra HD.
Le temps n’est plus toujours au classique des choses.

Un film ne sort plus forcément ni au cinéma ni en vidéo physique.
BREF s’est donc transformé.

La passion du Blu-ray reste en trame de fond de BREF, évidemment.
Ne pas donner matière à l’ensemble des possibles serait aussi aujourd’hui une erreur.

Parce que BREF ne mourra pas.
Parce que BREF s’adapte(ra) au monde auquel il se confronte.

Longue vie à BREF.

@micalement très chers lecteurs.
Je vous dis à bientôt.
Cédric Duriez, à la tête de BREF depuis presque quatorze sublimes années

8 commentaires

  • Xander

    Je préfère le physique. Osef du streaming, du demat’ que je considère simplement comme une diffusion TV. Un passionné ne se tournera que vers le concret des éditions physique que l’on possède. Un vrai film est diffusé au cinéma sinon ce n’est qu’un téléfilm, un direct to video des années 90…

  • Leonard McCoy

    Resté motivé et engagé durant 14 années sur un tel projet c’est remarquable… Dans la fonction publique on t’aurait noté de la façon suivante :
    Excellent agent, ne vous démotivez pas. Continuez!!!

  • JANGHY

    Merci à vous pour toutes ses newz toujours intéressantes. Effectivement le support évolu mais pas forcément dans le bon sens, les appareils pour support idem…

    En attendant encore un grans merci !

  • Kachiko

    Je suis arrivé par hasard sur ton site en 2017 si mes souvenirs sont justes et j’aime la tournure que BREF a pris. Désormais je jette un coup d’oeil rapide aux bons plans, mais c’est surtout tes critiques de films qui m’intéressent et me permettent de découvrir des titres que je n’aurais sans doute jamais visionné si tu n’en avais pas parlé (je repense à l’excellent The Door avec cet acteur incroyable qu’est Mads Mikkelsen…)
    Continue à garder la foi, il y a toujours du monde qui te suit et t’est reconnaissant de l’investissement personnel engagé ;)

  • Jerome

    Yes, merci pour ces 14 années a partager ta passion, je prends toujours autant plaisir a venir ce site et lire les critiques, les tests, choper les bons plans.. Top :-)

  • Merci Kachiko, cela m’encourage vivement. C’est vrai que j’ai toujours eu coutume d’aller chercher des petites bobines fort sympathiques… Ah ce The Door. Rien que d’en parler, j’ai envie de le revoir. Dans le même genre, la série allemande Dark vaut son pesant de qualités.

  • Jean

    Je visite régulièrement BREF, presque tous les jours. On partage cette passion du support physique, il faut qu’elle perdure. La qualité de l’image, les bonus, la beauté de l’objet et parfois le visionnage d’œuvres que l’on ne trouve pas en streaming car pas toujours politiquement correctes font la force du support physique. Les bons plans sont intéressants pour limiter le risque financier de découvrir certains films encensés mais dont on est malgré tout pas toujours forcément convaincu de la qualité artistique. Les critiques de BREF sont courtes. Je ne suis pas toujours d’accord avec ces dernières. Heureusement qu’on a pas tous la même perception des choses. Elles ont le mérite d’attirer l’attention sur certains films parfois peu connus. Il serait bien que BREF ouvre le champ à des films issus d’éditeurs comme LE CHAT QUI FUME. Bien qu’il faille faire un gros tris dans leurs propositions, ils portent haut cette passion du support physique avec des remastérisions au top et un packaging super léché d’œuvres parfois nanardesques mais le plus souvent de chef d’œuvres oubliés.
    Bref, longue vie à BREF !!!

  • Merci Jean pour ce retour. Mes critiques sont courtes, quelques phrases pour ne jamais spoiler ni dévoiler la substance que seule une découverte ne puisse acter le partage. Les avis seront toujours subjectifs. Heureusement.
    Le chat qui fume est un éditeur que je ne fréquente pas. A tort sans doute.
    Néanmoins, il y a tellement d’œuvres. N’hésite(z) pas à nous rejoindre sur le forum pour nous recommander des bobines.
    Parce que le cinéma une fois qu’il est notre passion, nous ne pouvons la détourner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.