Ventes Blu-ray Français 1er Trimestre, en Net Progrès !

Le baromètre français Vidéo CNC-GfK du 1er trimestre 2010 vient d’être publié. Enfin des chiffres pour la France, ça fait du bien !

Evolution du marché : +3,2 % en valeur, +7,5 % en volume
Au premier trimestre 2010, les Français ont dépensé 345,76 M€ en achats de DVD et de Blu-ray. La
dépense des ménages en vidéo affiche une progression de 3,2 % par rapport au premier trimestre 2009. Cette évolution s’explique par la croissance des ventes de supports Haute Définition. Le chiffre d’affaires du Blu-ray progresse de 46,9 % pour atteindre 35,30 M€ au premier trimestre 2010. Le Blu-ray représente 10,2 % du chiffre d’affaires de la vidéo au premier trimestre 2010 contre 7,2 % au premier trimestre 2009.

Le chiffre d’affaire du DVD se stabilise au premier trimestre (-0,1 %) pour atteindre 310,46 M€. Sur les douze derniers mois écoulés (avril 2009 à mars 2010), le chiffre d’affaires de la vidéo augmente de 2,7 % à 1,40 milliard d’euros. Les Français ont acheté davantage de supports vidéo (DVD et Blu-ray) au premier trimestre 2010 qu’au premier trimestre 2009 (+7,5 %). Ainsi, 36,51 millions de supports ont été vendus au premier trimestre 2010 dont 34,61 millions de DVD (+5,3 % par rapport au premier trimestre 2009) et 1,90 million de Blu-ray Disc (+74,8 %). Sur les douze derniers mois, le volume des ventes de supports vidéo augmente de 9,7 % à 143,69 millions d’unités.

Baisse du prix des Blu-ray
Le prix moyen d’un support Blu-ray de nouveauté vendu à l’unité est de 24,62 € au premier trimestre
2010. La majorité des supports Blu-ray sont vendus entre 20€ et 30€ (50,0 % des volumes et 58,1 % du chiffre d’affaires du Blu-ray au premier trimestre 2010).

Le Blu-ray avance assurément mais pèse encore bien peu devant le bon vieux mastodonte qu’est le DVD… Du point de vue de la rédaction, ce n’est plus réellement le prix qui pourrait être un frein, mais bel et bien tout simplement une méconnaissance du format par le grand public.

Et vous, BD-Philes, lecteurs de Blurayenfrançais, qu’en pensez-vous ?
>> Réagissez sur le forum.

5 commentaires

  • melenzo35

    Tu expliques que ce n’est pas le prix qui influence le grand public , moi je pense que si ( meme si , c’est vrai le prix baisse et tant mieux !). Car aujourd’hui tu peux trouver des films dvd , hors nouveautés certe , à 5 euros pièces ou encore des opérations 10 dvd = 50 euros ; chose jamais vu pour du Blu-ray à ma connaissance en magasin . De plus à quand les lecteurs BD à 35 euros comme on peut le voir en magasin pour les lecteurs DVD ?
    Nous sommes en période de crise et je pense que cela a mis un sérieux coup de frein quand à l’explosion du BD : en bref le Blu-ray n’est pas arrivé au bon moment et c’est bien triste !!!
    Je pense que cela risque d’etre encore plus dur pour la 3D !!!

  • Il faut comparer aux débuts du DVD. Le BD reste même moins cher et baisse plus vite.

    Les offres 10 dvd = 50€ datent de maintenant, devant un nouveau format. Auparavant, c’était comme pour le BD, je me rappelle encore des promos 3 DVD pour 300 francs etc…

  • icepoon

    24,62 euros le prix moyen : merci aux truffes qui achètent cash à la fnac des blurays à 29.99 !!!

    à titre personnel, je n’ai jamais mis ce prix pour l’un de mes 600 blurays ! :)

  • icepoon

    sinon melenzo, en 2002, apres 3 ans de lancement DVD, jamais tu n’aurais trouvé de promos comme le propose le bluray actuellement (promos qui font chuter le prix du bluray à 10/12 euros…)

  • Melenzo29

    Oui je sais tout cela. Mais encore aujourd’hui ( et je parle uniquement en magasin) le delta sur les nouveauté est quand même de plus ou moins 7 à 10 euros suivant le titre entre le DVD et le bluray . Et tout le monde n’est pas prêt a mettre cette différence pour le même film avec , souvent , une qualité qui n’est pas si évidente que ça entre les 2 formats. Je pense que certain editeurs ( je ne les citerai pas mais tout adorateur du format BD les connait ) n’ont vraiment pas aidé ce format , surtout la première année de lancement en proposant des films a 30 euros , aussi voir plus dégueulasse que des DVD au niveau qualité ( mpeg 2 sur un support qui peut supporter pas loint de 50 GO : mais de qui ce fout on , ainsi que des pistes hd uniquement sur de la VO et la VF alors…) . Peut être leur faut il encore un an pour comprendre qu’en France tout le monde est en droit d’avoir du son hd dans sa langue d’origine surtout quand il paye le prix. Enfin je suis aussi en possesion de plus de 300 BD et vu le prix en magasin grand public , j’ai très vite compris qu’internet ainsi que les réseaux d’occasion seraient a l’origine de ma collection car je ne payerai sûrement pas 30 euros de plus un film que j’ai déjà payé pas loint de 10 euros pour le voir au cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *