Blu-ray L’Homme des Vallées Perdues – Test Blu-ray

(Shane) – Synopsis –
Shane, un ancien chasseur de prime, arrive dans un village où il est recueilli par les trois membres de la famille Starett. Ces derniers tombent sous le charme du justicier venu de nulle part venant en aide aux fermiers confrontés aux ranchers qui veulent les spolier.


– Le film –
Réalisateur : George Stevens
Acteurs : Alan Ladd, Jean Arthur, Van Heflin
Durée : 1h58
Année : 1953
Genre : Western

– Avis technique –
Image : Le nombre incalculable de détails scotche. Léger grain cinéma, colorimétrie spectaculaire, profondeur de champ somptueuse et contours au cordeau, l’office se révèle sublime. Rares sont les plans moins précis. Divin.
Note :… 9/10
Son : Le simple mono en Dolby Digital œuvre assez bien, offrant un doublage réussi et très audible. La piste en TrueHD originale s’inscrit dans une même logique de respect du matériau de départ et ne damne pas forcément le pion au français, dévoilant surtout une nettement meilleure intégration des voix.
Note :… 8/10

– Caractéristiques du Blu-ray –
Éditeur : Paramount
Date de sortie : 11.09.2013
Format Cinéma : 1.37
Origine : France
Pistes sons : Français Dolby Digital 2.0, Anglais Dolby TrueHD 2.0
Sous-titres : Français

– Les bonus –
Aucun

– Critique subjective –
Un western brillant. Jamais l’arrivée d’un mystérieux inconnu, bouleversant le quotidien d’une famille, n’avait été aussi magnifiée. L’histoire fascine, les scènes subjuguent et le casting se révèle épatant ; l’ensemble encense les codes du genre. Alan Ladd s’impose avec un charisme à couper le souffle. Un classique indispensable à toute bonne culture cinématographique. Le nom de Shane résonne, demeure et perdure à l’issue du métrage. Un chef d’œuvre.
Note :… 5/5

» Acheter le Blu-ray sur Amazon.fr

2 commentaires

  • diez

    Ton test était passé inaperçu à mes yeux.

    Par contre on en reparlera de “Jamais l’arrivée d’un mystérieux inconnu, bouleversant le quotidien d’une famille, n’avait été aussi magnifiée.” :D

    Dès que je reçoit le film on verra quel cavalier mystérieux entre Ladd et Eastwood dans L’homme des hautes plaines est le plus mystérieux. :D

    Impatient, ton test technique ma décidé. :)

  • Léonard _McCoy

    Je n’ai pas trouvé l’image si extraordinaire que ça… Ça alterne du pas trop mauvais a du…floutter… Notamment et c’est surprenant, sur les plan moyen de Jean Arthur.
    Sinon c’est un cinéma d’un autre temps, a regarder en VO of course…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *