Test Panasonic DMP-BD80 – Lecteur Blu-ray

Voici le test complet de ce lecteur signé Panasonic…

Avant-propos
Panasonic renouvelle plutôt rapidement son parc de platines Blu-ray. Celle-ci fait partie des générations nouvelles, certifiée profile 2.0, dotée de nombreuses spécificités et au design devenu nettement plus élégant.


La découverte
Fine, légère, et épurée, son esthétisme séduit. Le chargement central change des traditionnels côtés. La façade noire arbore un joli logo Blu-ray Disc bleu et le nom de la marque trône fièrement au milieu. Un petit volet sur la droite dissimule boutons et ports. Extrêmement bien finie, elle saura se faire une place de choix au milieu de votre matériel.

Les connectiques
Ce lecteur propose une sortie HDMI 1.3, YUV et Composite. D’autres sorties sont également de la partie : Stéréo, analogique multicanale 5.1, audio numérique optique et coaxiale. Il y également le port Ethernet pour relier la machine sur la toile et le port USB (pensez à une rallonge USB si le câble est trop court), devenu indispensable pour télécharger les éventuels bonus BD-live. Un lecteur de carte mémoire SD se trouve aussi sur l’avant.

Image
Testé avec plusieurs Blu-ray, le temps de démarrage d’un disque s’avère être d’une quarantaine de secondes, espérons que les platines labels 2010 feront mieux. Le nouveau circuit vidéo permet un upscaling DVD d’une excellente qualité, bien meilleure encore que ses soeurs aînées. Sur une lecture de Blu-ray, l’image est d’une précision dantesque, atteignant sans rougir ce qui se fait de mieux : Piqué incroyable, vaste colorimétrie, fluidité parfaite et magnifiques contrastes. Tout concoure à rendre le spectacle fabuleux !

Son
La platine intègre les décodeurs Dolby TrueHD et DTS‑HD Master Audio, et permet ainsi de se rendre compatible avec l’ensemble des amplificateurs. Le son peut aussi être géré, soit en LPCM 7.1, soit en 5.1 grâce à la sortie audio analogique. Les plus early adopter peuvent regretter l’absence de connecteurs 7.1 et devoir finalement passer par le biais du High BitRate audio. Concrètement, en situation, les films bénéficient de ce qui se fait de mieux pour faire valoir leurs pleins droits acoustiques…

Le menu
Loin d’être un must en la matière, l’interface reste sobre, voir un peu trop. La navigation se fait sans grande complexité. Simplicité avant tout, concilier divertissement et réglages mériterait cependant d’être travaillé.

Spécificités
Ce DMP‑BD80 ajoute des fonctions web amusantes avec la gestion Picasa et Youtube. Il propose aussi d’une manière générale la lecture du MP3, du Jpeg, du DivX SD et de l’AVC‑HD.

La télécommande
Alors là, déception, aucune évolution ni esthétique ni fonctionnelle n’a été faite sur cet accessoire, qui date finalement de leur première série. Néanmoins pratiques, elle est grosse et totalement mastoc. Le plastique semble en tout cas extrêmement résistant. Pourvu que Panasonic soigne les prochaines à venir avec quelques petites touches sympathiques de technologie. Les actions de la télécommande accusent d’un trop grand temps de latence : Réactivité à revoir de toute urgence !

BD-Live
Pas de grande originalité, ce mode se fait dans d’excellentes conditions grâce à une connexion Ethernet par câble classique.

Conclusion
Unique vraie mission de la platine : Lire à la perfection les Blu-ray, et c’est plus que réussi ! Le reste demeure finalement qu’accessoire et l’on ne peut que s’en fiche en bon cinéphile que nous sommes. Néanmoins, les côtés ludique et performance ne sont pas non plus totalement à négliger, et comptons sur Panasonic pour améliorer encore quelques imperfections pour le moment largement oubliables (latence, convivialité des menus, multimédia encore réduit) devant la qualité de l’image et du son…

Disponible sur :
Amazon.fr
Darty.com

3 commentaires

  • pierre

    C’est bien de proposer un tel test mais celui du bd 85 à venir en nouveauté serait plus utile car que je sache le bd 80 est sur le point d’etre remplacé par une nouvelle version dont certains modèles sont déjà en vente.Merçi de nous donner votre test sur ce futur modèle.

  • pierre

    Certains modèles de la nouvelle série j’entends pas encore la bd 85.

  • Ce n’est pas moi qui décide des prêts presse. Mais on y pense à la nouvelle génération…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *